PHOTO 2

Première réussie dans la 4ième circonscription

Marc Langé est le nouveau secrétaire LR de la 4ième circoncription, et le vendredi 1er juillet, il organisait sa première réunion publique à Villampuy. Les questions agricoles étaient au cœur de cette soirée avec pour invité Sébastien Abis. Depuis 2013, il est chercheur associé à l’IRIS, spécialisé sur les enjeux stratégiques de l’espace euro-méditerranéen, de l’agriculture, de l’alimentation et du commerce de céréales. Il développe notamment des travaux sur la puissance et l’influence de la France dans le monde, notamment à travers sa diplomatie économique et son rôle pour la sécurité alimentaire mondiale.

Sébastien Abis est l’auteur d’un ouvrage de référence consacré à la géopolitique du blé, un thème qu’il  a développé à Villampuy et qui a passionné les 120 personnes présentes. Dans l’assistance, on notait la présence de deux parlementaires : Olivier Marleix, Président des Républicains 28, Député de la 2ième circonscription, Philippe Vigier, député UDI de la 4ième circonscription, et quelques conseillers départementaux LR, dont Joël Billard, 1er Vice-Président du Département, Christelle Minard, par ailleurs Secrétaire de la 2ième circonscription et Claude Térouinard.

Premier objectif atteint pour la nouvelle équipe des Républicains.

Sans entrer dans le détail de son intervention, Sébastien Abis a remonté l’histoire en montrant l’importance des céréales dans les grands équilibres mondiaux, et plus particulièrement du blé dans sa dimension humaine. Il s’est attardé bien entendu sur le cas de la France, 5ième producteur mondial, qui a produit 40 millions en 2015, une production record. Et de constater que cette production qui fait partie intégrante de l’identité de la France, se doit d’être affichée au côté d’autres secteurs performants, eux clairement identifiés, comme l’aéronautique.

En fin de réunion, Olivier Marleix s’est félicité de l’intérêt suscité par les différentes réunions organisées depuis le début de l’année par les Républicains, et qui ont permis les interventions de Claude Guéant dans la 1er circonscription (sur la sécurité), de Bernard Esambert dans la 2ième (sur l’économie), de David Lacombled dans la 3ième (sur le numérique) et de Sébastien Abis sur la 4ième donc (avec l’agriculture). Il est aussi revenu sur l’organisation des Primaires de novembre et leur philosophie. Enfin, il a conclu la soirée en s’attardant sur le bilan désastreux de François Hollande et la gauche. Un constat on ne peut plus fédérateur et ce, quel que soit le candidat préféré des uns et des autres à la Primaire.

PHOTO 1